Pourquoi prendre une photo de votre carte d'embarquement n'est pas une si bonne idée

Vous en rêviez depuis si longtemps et enfin, enfin... vous avez votre carte d'embarquement en main ! Le sésame qui va vous faire partir et qui vous donne ce grand sourire ! A vous l'aventure, la découverte et le farniente ! Mais avant de décoller et de vous envoler vers de nouveaux horizons, quoi de mieux que de faire partager votre joie à tous vos amis. Carte d'embarquement dans une main, téléphone dans l'autre et voilà, la photo se retrouve sur tous vos réseaux sociaux. Mais est-ce vraiment une si bonne idée de partager la photo de votre carte d'embarquement sur la toile ?

Le piratage de données

Votre carte d'embarquement contient un QR-code et ce code contient non seulement les informations concernant votre vol, mais aussi vos informations personnelles. Les sites et les outils qui permettent de lire les codes QR sont assez accessibles et, les personnes sachant bien les manipuler peuvent donc avoir facilement accès à toutes vos données à partir de la simple photo de votre carte d'embarquement. Cacher le QR-code serait trop simple ! En effet, les autres informations telles que votre numéro de billet électronique, associé à votre nom, permettent aussi d'accéder à vos données personnelles. 

Des hackers témoignent de la facilité du piratage 

Plusieurs personnes se sont déjà livrées à des expériences pour prouver à quel point il était facile de hacker les données personnelles de quelqu'un à partir d'une simple photo et les résultats sont plutôt troublants. Il y a par exemple l'australien Steve Hui qui a utilisé une photo prise par un passager et, à partir du numéro du e-ticket et du nom de ce passager, il a réussi à accéder à tous les détails du voyage du passager et surtout, il est parvenu à avoir les détails du paiement et les quatre derniers chiffres de la carte bancaire qui avait été utilisée lors du paiement. Malheureusement, les exemples similaires foisonnent ! Ces personnes ont certe hacké les données personnelles des passagers mais dans le but de justement montrer à quel point il était facile de le faire ! Heureusement, elles n'ont pas profité des données accumulées, mais cela n'est pas forcément le cas pour tout le monde...

Pour éviter qu'une simple photo ne transforme votre début d'aventure en un parcours semé d'embûches et de potentielles galères, cachez toutes vos informations, ou le mieux reste d'éviter de prendre des photos de votre carte d'embarquement. Et si vraiment vous voulez rendre jaloux vos amis, vous pouvez toujours leur envoyer des photos de vous en train de siroter un cocktail à la plage, ça marche tout aussi bien.

A lire aussi : 

Année sabbatique : un voyage vers l'inconnu

5 conseils pour ceux qui partent voyager en solo

Travel Hack 11 : Surmonter la déprime post-vacances

Ça vous a plu ? Consultez notre blog pour lire les dernières nouvelles ou suivez-nous sur Facebook, Twitter ou Instagram.