Vol annulé en raison du coronavirus ?

Demander mon remboursement

Vol retardé, annulé ou surbooké ?

Vérifier mon indemnité

Volotea : Vol annulé, retardé ou overbooking, que faire ?
 

➜ Réclamez votre indemnisation Volotea



 

La réglementation européenne, CE 261/2004, prévoit une indemnisation pouvant aller jusqu'à 600 € par passager en cas de :​

  • Retard de vol de 3 heures ou plus
  • Annulation de vol
  • Overbooking / refus d'embarquement

 


Coronavirus : Quels sont mes droits si mon vol est annulé ?


Si votre vol est annulé en raison du coronavirus, vous avez le droit au remboursement total de votre billet d'avion. La réglementation européenne CE 261/2004 oblige les compagnies aériennes à rembourser le prix total du billet sous 7 jours en cas d'annulation. Actuellement, la plupart des compagnies aériennes et agences de voyage propose seulement des avoirs utilisables pour de futurs vols. Cependant, les conditions d'utilisation des avoirs ne sont pas conformes à la législation européenne.


Vol-Retardé.fr sera heureux de vous aider à demander le remboursement intégral de votre vol. Du dépôt de la réclamation à la procédure juridique contre la compagnie aérienne en cas de non-paiement. Remplissez les détails de votre vol et découvrez immédiatement si vous avez droit au remboursement de votre billet. En seulement 3 minutes, vous pouvez soumettre votre demande sur le principe "pas de rémunération sans résultat". Si votre billet est remboursé dans les 7 jours, vous n'aurez pas à payer pour nos services. Si la compagnie aérienne fait obstruction à la procédure, nous la poursuivrons en justice. Tous les frais de justice sont couverts par notre commission de 25 %.

➜ Demander mon remboursement

 

=> En savoir plus sur la demande de remboursement de votre billet


Les conditions pour réclamer un dédommagement Volotea : 

 

Les circonstances : le Règlement européen indique que pour prétendre à un dédommagement, le retard, l'annulation ou le refus d'embarquement ne peut être la conséquence de circonstances extraordinaires. 

Le retard : il doit être de min. 3h à l’arrivée (ou de 2h en cas de vol annulé). Si le retard excède les 5h, vous aurez droit à une remboursement de votre billet d’avion et à une indemnité de 250, 400 ou 600 € selon la distance de vol.

Le délai de réclamation : en France, il est possible de réclamer une indemnité jusqu’à 5 ans après la date du vol. Au Luxembourg, vous disposerez de 10 ans pour réclamer une indemnisation après la date de votre vol.

  

Réclamer maintenant

 

Volotea : quel est le montant de l'indemnité en cas de vol annulé, retardé ou d’overbooking ?

 

Le montant de l'indemnisation est fixé par le Règlement CE 261/2004 et dépend de l’itinéraire du vol et de la distance entre l’aéroport de départ et d’arrivée.

Pour des vols jusqu’à 1500 km : 250 € par passager

Pour des vols de 1500 à 3500 km : 400 € par passager

Pour des vols de plus de 1500 km effectués au sein de l’UE : 400 € par passager

Pour tous les autres vols : 600 € par passager

 

=> Notez toutefois que si le vol connaît un retard compris entre 3 et 4h à l’arrivée, Volotea pourra minorer votre indemnité de 50%.

 

Que faire en cas de retard, d'annulation ou de surbooking de votre vol Volotea ?

 

Si vous venez d'apprendre que votre vol avec Volotea a été retardé, annulé ou surbooké, voici quelques recommandations pour pouvoir réclamer votre indemnité :

  • Conservez des copies de vos documents de voyage (confirmation de réservation, billet électronique, carte d'embarquement, etc.)
  • Essayez de connaître la raison du retard
  • Inscrivez les détails de votre vol (numéro de vol, aéroports de départ et d'arrivée, itinéraire prévu)

 

Volotea et surbooking

 

En cas d’overbooking, Volotea devra offrir au passager :

  • Soit le remboursement du billet d'avion ainsi qu’une indemnité dont le montant sera calculé en fonction de la distance de vol entre 250 et 600 € par passager.
  • Soit un réacheminement vers la destination initiale, une assistance à l'aéroport (comme décrite ci-dessus) et une indemnité.

 

=> Vol surbooké : quels sont les droits des passagers en cas de refus d'embarquement ? 

 

Réclamer votre indemnisation

 

  • Déposer une réclamation auprès de Volotea par vous-même. Néanmoins, cette procédure peut s’avérer longue et complexe pour obtenir votre indemnisation. 

 

  • Faire appel à Vol-retarde.fr qui fera la demande d'indemnisation à votre place. Si besoin et assisté au besoin d’une équipe d'avocats indépendants, nous pourrons porter votre dossier au tribunal sans aucun frais pour vous. Avec un taux de réussite de 98% lors des procès juridiques et un système de "pas de rémunération sans résultat", Vol-retarde.fr fait valoir les droits des passagers aériens. Notre commission s’élève à 25% de l’indemnité (TTC et comprend tous les frais juridiques) et n’est prélevée qu’en cas d’obtention de l’indemnité.

 

Réclamer mon indemnisation

 

Volotea vous doit une assistance en cas de retard, d’annulation ou de surbooking

 

En plus de la compensation financière, Volotea se doit de vous offrir une certaine assistance si votre vol a été retardé ou annulé.

Cette assistance inclut :

  • 2 appels téléphoniques et fax
  • Une connexion à vos emails
  • Un repas et des boissons
  • Une nuitée à l’hôtel et son trajet (si besoin)

Si vous avez dû débourser un quelconque montant pour ces services, gardez précieusement vos tickets. Il sera possible de demander le remboursement de ces dépenses lors de votre réclamation.
 

Volotea, c’est quoi ?

 

Volotea est une compagnie aérienne low cost espagnole qui a été créée en 2011. Elle dispose de hubs en France, en Italie, en Espagne et en Grèce. Son siège social se trouve à Barcelone. Cependant, la France représente son plus gros marché. Elle a élu pour hub principal français, l’aéroport de Nantes. Fondée par les fondateurs de Vueling, Volotea s’inscrit dans le créneau des low costs reliant les petites et moyennes villes d’Europe.

 

Volotea, qu’est que c’est ?

 

  • 20 millions de passagers transportés depuis 2012
  • 82 destinations dans 13 pays
  • 32 avions – Airbus A319s et Boeing 717s

 

Où partir avec Volotea ?

 

Depuis la France, il vous sera possible de rejoindre 9 autres pays européens avec Volotea (Italie, Grèce, Espagne, Croatie, Autriche, Tchéquie, etc.) ainsi que des destinations au sein du territoire français.

Volotea dessert principalement l’ouest de la France. Proche des frontières françaises, elle connecte aussi l’aéroport de Luxembourg à Marseille et Nice.


Les 18 villes françaises connectées par Volotea :

  • Toulouse
  • Perpignan
  • Biarritz
  • Bordeaux
  • Nantes
  • Brest
  • Caen
  • Rennes
  • Paris-Beauvais
  • Lille
  • Bastia
  • Ajaccio
  • Figari
  • Strasbourg
  • Lyon
  • Marseille
  • Montpellier
  • Nice

Les aéroports de Strasbourg, Marseille, Toulouse, Bordeaux et Nantes sont les hubs principaux de Volotea.

Votre vol Volotea aura pour numéro de vol : V7 suivi de 3 ou 4 chiffres. Par exemple, V7 XXX(X).
 

Quand s’enregistrer avec Volotea ?

 

Si vous n’avez pas réservé un siège (la sélection de son siège étant un extra), il vous coûtera 30 € pour pouvoir faire votre enregistrement à l’aéroport.

Vous pouvez, cependant, faire votre enregistrement en ligne gratuitement sur le site internet de Volotea. Il est possible de s’enregistrer entre 4 jours et 2h30 avant l’heure de votre vol. Vous pouvez imprimer votre boarding pass ou le télécharger sur votre téléphone.
 

Volotea, quel bagage ?

 

Vous aurez droit à un sac à main (35 x 20 x 20 cm) et une petite valise de voyage (55 x 40 x 20 cm). Attention, le poids de ces 2 bagages ne peut dépasser les 10 kg.

Vous pouvez ajouter des bagages en soute comme très souvent, cela vous reviendra moins cher de le faire depuis le site internet de Volotea. Les prix diffèrent selon le pays d’embarquement.

Pour un bagage de 20 kg en soute ajouté :

  • Sur internet, le coût additionnel sera de min. 15 €
  • A l’enregistrement à l’aéroport, il faudra compter min. 50 €
  • A la porte d’embarquement, le supplément sera de min. 60 €.

Chaque kilo supplémentaire aux 20 kg autorisé vous coûtera min. 12 € par kilo excédentaire.

 

Réclamer mon indemnisation

 

D'autres questions ? Contactez-nous par email ou via à notre page Facebook ou consultez notre FAQ.

 

Ce que nos clients pensent de Vol-Retardé


 

Envie d’en savoir plus en ce qui concerne vos droits ?

 

Vérifiez sans engagement si vous avez droit à une indemnisation ou à un remboursement!

Vérifier mon vol