Retour aux nouvelles

Joon : Risque de grèves suite à des conditions de travail déplorables

Climat tendu au sein de la filiale low cost, Joon, d’Air France. Des conditions de travail atroces et des rémunérations misérables pourraient être la cause de nouvelles grèves pour le groupe Air France.

Il y a un an, Air France lançait sa compagnie à bas coûts, Joon, destinée pour des vols moyens et longs courriers. Présentée comme le remède aux difficultés que rencontrait Air France, Joon est à présent aussi dans la tourmente.

Joon+grève+vol retardé+vol annulé+conditions de travail Joon+Air France

Source : Anna Zvereva 

 

Des salaires moindres que chez easyJet

 

Le personnel de bord aérien est au bord de l’implosion après seulement un an d’opérations. Les raisons de ce mécontentement sont des horaires inadaptés, des temps de repos inadéquats et des salaires extrêmement bas. Selon certaines sources, le taux de démission est anormalement élevé. Les syndicats ont écrit au PDG d’Air France pour lui faire part du climat social tendu au sein de Joon et espèrent pouvoir entamer des pourparlers.

Les salaires chez Joon sont en moyenne 40% inférieurs que ceux de sa compagnie mère, Air France. A titre d’exemple, le salaire moyen chez Air France est de 36000 € alors que chez Joon, on approche plutôt les 26000 € par an même la low cost britannique, easyJet offre un salaire annuel moyen de 28000 €.

Chez Joon, certains membres du personnel de bord ne perçoivent que 1200 € par mois leur permettant à peine de pouvoir s’offrir un mets décent lors d’une escale entre deux vols. Des membres du personnel ayant fait le transfert de la low cost Transavia à Joon (appartenant également au groupe Air France – KLM) ont préféré retourner chez Transavia bien que les salaires n’y soient pas non plus reluisants.

Cette politique salariale coûte à Joon un manque criant de personnel de bord expérimenté. Lors de la dernière vague de recrutement, la moyenne d’âge des nouvelles recrues était de 20 ans. Un déficit en personnel expérimenté peut poser problème en ce qui concerne la sécurité. Souvent, un personnel trop peu expérimenté n’a pas la mesure des risques.  

 

Fin de la low cost Joon ?

 

Les syndicats préviennent qu’ils envisagent des grèves si ces conditions de travail ne sont pas rapidement revues. Une demande de rencontre avec le PDG, Ben Smith, a été lancée.

Ben Smit devrait prochainement faire une annonce concernant la stratégie du groupe Air France. La tension ne cesse de monter chez Joon, car cela fait quelques temps que des rumeurs faisant allusion à une fermeture de Joon circulent.

 

Suite à des grèves du personnel, votre vol a été retardé ou annulé ? Vous pourriez avoir droit à une indemnité. Vérifiez gratuitement vos droits et le montant possible de cette indemnisation avec notre calculateur d’indemnités.

 

➜ Vérifiez gratuitement le montant de votre indemnité

 

Ce que nos clients pensent de Vol-Retardé

Partagez cet article