Retour aux nouvelles

Ryanair annule 2000 vols : pouvez-vous prétendre à une indemnisation ?

La compagnie irlandaise low-cost a annoncé en fin de semaine dernière que, d'ici fin octobre, 2000 liaisons seront annulées. Une annonce qui passe mal auprès de nombreux passagers. Quels sont vos droits en tant que passagers ?

2000 liaisons annulées pour améliorer la ponctualité !

Le week-end dernier, Ryanair a annoncé l'annulation de nombreux vols : en tout d'ici fin octobre, environ 2000 liaisons ne seront plus assurées. Cela signifie l'annulation de 40 à 50 vols par jour ! Pour justifier cela, Ryanair explique vouloir améliorer la ponctualité de ses vols et explique devoir y arriver en supprimant 2% de leurs vols d'ici fin octobre. Selon Ryanair, leur manque de ponctualité serait lié à la hausse du trafic aérien, aux grèves, aux conditions météorologiques et à l'obligation de respecter les jours de congés du personnel navigant et des pilotes. Dans un communiqué, la compagnie aérienne s'est excusée auprès de ses clients qui, pour nombre d'entre eux, ont appris au dernier moment que leur vol ne serait pas assuré. En tant que passager, si vous avez subi une annulation de vol, quels sont vos recours ?

Vos droits en cas d'annulation

Suite à l'annulation massive des vols, Violetta Bulc, la commissaire chargée des Transports, a déclaré que les passagers ont des droits : "cela inclut le droit au remboursement, au ré-acheminement ou à un vol retour, ainsi que le droit à une assistance et dans certaines circonstances le droit à compensation". Mais qu'est-ce que cela signifie concretement ? Vol-retarde fait le point pour vous aider.

  • Quand avez-vous êtez prévenu du changement ?

Au moins deux semaines avant le départ : 

La Commission Européenne prévoit qu'une compagnie aérienne peut modifier ses vols jusqu'à deux semaines avant le départ, sans que cela ait de conséquences pour elle. Malheureusement, cela signifie aussi que pour les passagers ayant été averti au moins deux semaines avant le départ, aucune indemnisation n'est possible.

Entre une et deux semaines avant le départ :

Si la compagnie aérienne change son plan de vol entre une et deux semaines avant le départ, les passagers peuvent prétendre à une indemnisation seulement s'ils sont arrivés avec plus de quatre heures de retard à la destination finale.

Une semaine avant le départ :

Si la compagnie a prévenu les passagers une semaine avant le départ, les passagers peuvent prétendre à une indemnisation s'ils sont arrivés avec au moins deux heures de retard à l'aéroport d'arrivée.

  • Les frais supplémentaires

Des milliers de passagers ont vu leur vols annulés et ont été re-acheminés vers d'autres vols. Les vols de remplacement pouvant avoir lieu le lendemain, des frais comme l'hébergement et les fais de bouche devraient être couverts par la compagnie aérienne. Si Ryanair ne vous a pas proposé de vol de remplacement, vous pouvez demander le remboursement du billet dont le vol a été annulé. Sachez toutefois que le Règlement de la Commission Européenne ne prévoit pas le remboursement des nouveaux billets achetés suite à l'annulation de votre vol. 

Le droit à la compensation est réglementé par la Réglementation Européenne (EC) 261/2004 qui prévoit des indemnisations dont les montants étant calculés en fonction de la distance et de la destination. Si vous avez été victime de l'annulation des vols de Ryanair, n'hésitez pas à faire appel à vol-retarde.fr pour voir si vous pouvez prétendre à l'indemnisation, si oui, nous nous chargerons des démarches pour vous.

A lire aussi : 

- Vos droits

- Droits des passagers français : les astuces des compagnies pour ne pas payer l'indemnisation à des millions de passagers

- Ryanair annule une centaine de vol

Ça vous a plu ? Consultez notre blog pour plus d'articles ou suivez-nous sur FacebookTwitter ou Instagram.

 

 

Partagez cet article