Retour aux nouvelles

Vueling en grève la première semaine d'août à Orly

Le personnel de Vueling à Orly a déposé un préavis de grève entre le 30 juillet et le 6 août. Une indemnisation est-elle possible si vous êtes concerné par des annulations ou des retards de vol ?

Préavis de grève

Le SNPNC/FO, le syndicat du personnel navigant, a lancé une grève pour la période du dimanche 30 juillet au dimanche 6 août 2017 inclus. Le syndicat demande, entre autres, à ce que Vueling revoit ses grilles tarifaires afin de prendre en compte l'ancienneté de son personnel.

Paris-Orly

Seul le personnel opérant de l'aéroport de Paris-Orly a appelé à faire grève. Les voyageurs partant d'Orly peuvent donc s'attendre à des retard ou à des annulations de vol. 

Indemnisation

Le Règlement (CE) n°261/2004 réglemente les droits des passagers aériens. Ce texte prévoit une indemnisation allant jusqu'à 600 € en cas de retard ou d'annulation. L'indemnisation est indépendante d'un remboursement en cas d'annulation. Celle-ci doit être payée par la compagnie aérienne au passager en cas de retard de plus de trois heures ou d'annulation de vol. Le texte européen et des jurisprudences expliquent que les indemnisations ne sont pas redevables en cas de circonstances extraordinaires. Est-ce qu'une grève est considérée comme ce genre de circonstances ? L'avocat indépendant avec qui nous travaillons nous a répondu. Selon lui, il y a deux types de grève : "l'éligibilité à une indemnisation dépend de la nature de la grève." Il détaille : "Si la grève est externe à la compagnie, comme une grève des contrôleurs aériens alors il ne sera pas possible d'être indemnisé. Par contre, si la grève est interne à la compagnie, comme une grève du personnel, alors les passagers aériens peuvent prétendre à une compensation financière." Malheureusement, les démarches envers les compagnies aériennes sont longues et complexes. C'est la raison pour laquelle vous pouvez faire appel à Vol-retardé.fr : nous pouvons faire toutes les démarches à votre place ! 

Cette grève s'annonce plutôt mal pour les passagers aériens qui commencent leurs vacances, heureusement qu'il existe des droits pour les protéger.

Ça vous a plu ? Consultez notre blog pour plus d'articles ou suivez-nous sur FacebookTwitter ou Instagram.

Partagez cet article