Retour aux nouvelles

Hop! : grève annoncée début juillet

Le syndicat des pilotes a confirmé son préavis de grève. Si votre vol est retardé ou annulé, une indemnisation est-elle possible ?

Préavis de grève début juillet

Le syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) a déposé un préavis de grève entre le 3 et 8 juillet 2017. Une grève au tout début des vacances estivales, qui pourrait toucher des milliers de passagers aériens. En effet, la compagnie régionale assure des liaisons domestiques et européennes. La compagnie est née en 2013, suite à la fusion des anciens transporteurs aériens régionaux d'Air France : Brit'Air, Régional et Airlinair. En service depuis un an déjà, les négociations ne se passent pas assez bien pour les pilotes. 

Désaccord sur la nouvelle convention collective

Les pilotes vivent mal les négociations avec la direction concernant une nouvelle convention collective. Les discussions sont en cours depuis septembre dernier et sont censées se terminer le 3 juillet. Le syndicat de pilotes vient d'annoncer que "devant le mépris affiché par les dirigeants de Hop! face au désarroi des pilotes, le SNPL maintient son préavis de grève mais garde la porte ouverte à une sortie de crise concertée". Il y a un mois, les syndicats avaient déjà clamé "la douleur" de la négociation sur ces nouveaux accords. 

Indemnisation lors des grèves

Un texte pour les droits des passagers aériens

Le Règlement (CE) n°261/2004 régit les droits des passagers aériens. Ce texte prévoit une indemnisation jusqu'à 600 € en cas de retard ou d'annulation. L'indemnisation est indépendante d'un remboursement en cas d'annulation. Celle-ci doit être payée par la compagnie aérienne au passager en cas de retard de plus de trois heures ou d'annulation de vol.

Une législation complexe

Le texte européen et des jurisprudences expliquent que les indemnisations ne sont pas redevables en cas de circonstances extraordinaires. Est-ce qu'une grève est considérée comme ce genre de circonstances ? L'avocat indépendant avec qui nous travaillons nous a répondu. Selon lui, il y a deux types de grève : "l'éligibilité à une indemnisation dépend de la nature de la grève." Il détaille : "Si la grève est externe à la compagnie, comme une grève des contrôleurs aériens alors il ne sera pas possible d'être indemnisé. Par contre, si la grève est interne à la compagnie, comme une grève du personnel de Hop!, alors les passagers aériens seront éligibles à une compensation financière." Malheureusement, les démarches envers les compagnies aériennes sont longues et complexes. C'est la raison d'être de Vol-retardé.fr : nous pouvons faire toutes les démarches à votre place ! 

Une grève d'une semaine début juillet avec une compagnie aussi importante que Hop! ne sera pas sans conséquences. Heureusement, les passagers aériens ont des droits pour les protéger des désagréments lors d'un voyage en avion. 

A lire aussi : 

Hop! : Ce que vous devez faire si votre vol avec Hop est retardé, annulé ou surbooké

L'arrivée en puissance des compagnies low cost sur le long-courrier

Les débuts de la compagnie aérienne french blue : une concurrente féroce ?

Ça vous a plu ? Consultez notre blog pour plus d'articles ou suivez-nous sur FacebookTwitter ou Instagram.

Partagez cet article