Retour aux nouvelles

La démission forcée du PDG Camiel Eurlings

La démission forcée du Président Directeur Général Camiel Eurlings

Aujourd’hui, le Président Directeur de KLM, Camiel Eurlings, a été forcée de démissionner. Plus tôt, KLM avait annoncé qu’Eurlings avait décidé de mettre fin à ses fonctions en accord avec le Conseil de Surveillance de KLM afin qu’il ouvre la voie à son successeur. 

Cependant, un porte-parole déclare maintenant que cette décision est prise unilatéralement. Il ne voulait pas donner plus de commentaires. Pieter Elbers a succedé Camiel Eurlings (41), le deuxième homme de la partie néerlandaise de la compagnie aérienne combinée Air France-KLM.

On n’a pas annoncé pour quelle raison il a été licencié. On dit qu’il se peut qu’il ait une conséquence de son silence pendant les grèves d’Air France. Après ces grèves, il expliqua qu’il passa consciemment au second plan afin de prévenir une possible escalade.

Eurlings avait eu la direction le 1 juillet 2013 à KLM et il n’a donc pas encore dirigé cette entreprise plus d’un an et demi. L’année dernière, il avait remplacé Peter Hartman et auparavant il était dans la direction de KLM.  

Récemment, il avait encore déclaré dans un magazine néerlandais qu’il ne pensait pas encore à donner sa démission. Comme il venait de commencer, disait-il, ce n’était pas une option de partir déjà.

Ecrit par l’équipe de Vol-Retardé