Des avions sans pilote

Des avions sans pilote pourraient voir le jour dès 2025. Seriez-vous prêt(e) à les utiliser ?

L'intérêt des avions pilotés par ordinateurs

Les progrès techniques avancent et dès 2025 des avions sans pilote seraient disponibles. L'intérêt des avions sans pilote est multiple. Financier tout d'abord : les compagnies aériennes n'auraient plus à prendre en charge le personnel navigant et leurs formations et elles pourraient voir leurs profits doubler. Ecologiquement aussi, cela permettrait aux avions de consommer de kérosène. Pour les passagers, les prix des billets d'avion devraient donc diminuer et la sécurité des vols devrait s'améliorer. En effet, 15 à 20% des incidents sont dûs à une erreur humaine, principalement à cause de la fatigue des membres de l'équipage.

La réticence des passagers 

Mis à part les difficultés liées à la réglementation, le principal obstacle que les compagnies aériennes auront à franchir sera de convaincre les passagers de prendre un avion qui n'a pas de pilote ! Une étude menée par UBS révèle que seulement 17% des personnes accepteraient de monter à bord d'un avion piloté uniquement par intelligence artificielle. Ce sondage a été réalisé à travers la France, le Royaume-Uni, les États-Unis, l'Allemagne et l'Australie et 8000 personnes ont été interrogées. L'étude a également montré que, même en réduisant le prix du billet, la moitié des passagers ne voudraient pas être sur un vol dirigé par un avion autonome. Les 18 - 35 ans sont ceux qui se montrent les plus disposés à essayer de prendre un avion sans pilote.

Les avions sans pilote ne sont toujours pas d'actualité, peut-être que d'ici là le public se sera habitué à l'idée de prendre un avion piloté par un ordinateur. 

A lire aussi :

- Les pilotes dessinent un avion avec un avion

- Des sièges intelligents 

- Stratolaunch révèle son projet : un avion avec deux fuselages et plus large qu'un terrain de foot !

Ça vous a plu ? Consultez notre blog pour lire les dernières nouvelles ou suivez-nous sur Facebook, Twitter ou Instagram.