Nouveau : demandez le remboursement de votre vol en cas d’annulation due au coronavirus. Cliquez ici
Retour aux nouvelles

Atterrissage de précaution vol EasyJet et écrasement Red Wings

Londres -  Un avion d’EasyJet avait des problèmes. Il y avait des situations pénibles pendant les vols de Ryanair et KLM aussi prenait l’attention cette semaine. Maintenant, EasyJet, la compagnie à bas prix , apparaît dans les actualités d’une façon négative. Un des premiers vol de l’année de cette compagnie devait faire une atterrissage de précaution à la suite d’une fuite de pétrole. En plus, un des moteurs devait être arrêté pendant le vol.

Vol EasyJet

Pendant vol EZY6908, en route de Edinburgh à Genève, il y avait une fuite de pétrole. Cela a pour conséquence que le pilote devait arrêter un des moteurs et par mesure de précaution, il a atterri plus tôt que prévu. Il concernait d’un Airbus A319 avec 145 passagers et 6 membres d’équipage à bord.

Incidents pendant des vols

Tels incidents arrivent plus souvent et ils ne sont donc pas de surpris. Par contre, les yeux de la presse sont fixés sur ces problèmes et ensuite, il y a beaucoup d’attention des médias. Il est normale que les passagers aériens ont peur de tels messages, mais de vrai agitation ne nous sert pas. En général, la sécurité pendant le trafic aérien est bien réglée et il n’y a alors aucune raison de paniquer.      

Ecrasement sur l’aéroport de Moscou

Samedi, un avion de Red Wings a causé un écrasement  à la suite des problèmes technique pendant l’atterrissage sur l’aéroport de Moscou. Apres avoir analysé les données de vols dans la boîte noire, les chercheurs ont proclamé que l’accident est né à cause de l’échouement du système de freinage.

Sur les huit membres d’équipage à bord, il y avait cinq qui n’ont pas survécu. Ci-dessous, vous trouverez un vidéo qu’à fait un automobiliste.