Retour aux nouvelles

Pas de pitié pour le secteur d’aviation

Le secteur d’aviation soupire et gémit à cause de cette période économique difficile et de prix du pétrole élevé. C’est injuste selon les chiffres de l’organisation du secteur parce depuis 2006, le secteur d’aviation n’était jamais si rentable et toutes les compagnies aériennes ensemble avaient un profit de 6.7 milliards dollars (plus de 5 milliard d’euros).Pas de pitié pour le secteur d’aviation

Le 23 octobre 2012, la cour européenne a jugé que les compagnies aériennes sont obligées d’indemniser les passagers dont le vol a été retardé. Les compagnies aériennes n’étaient pas d’accord parce que leur situation était déjà tellement pénible. Par contre, IATA, l’organisation de secteur, publiait aujourd’hui les chiffres pour 2012 prouvant qu’il ne faut pas avoir pitié avec le secteur d’aviation.

C’est toujours une période de crise, mais cela ne se voit pas dans les chiffres de profit des compagnies aériennes. Ensemble, elles avaient un profit de plus de 5 milliards d’euros. C’est comme les chiffres de profit d’avant 2006, donc avant la période de crise financière.

L’année 2013 sera une bonne année pour les compagnies aériennes, parce que la prévision est un profit de 8.4 milliard de dollars. Le marge de bénéfice augmentera à 1.3 %, qui est maintenant encore 1%.

Les petites compagnies aériennes restent dans une position difficile et les grandes compagnies profiteront encore plus de l’échelle.

Partagez cet article