Pourquoi voler d’ouest en est est-il plus rapide ?

Il est plus facile de voler d’ouest en est

 

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi votre vol Paris-New York était plus long que votre vol retour New York-Paris ? La rotation de la planète n’y est pour rien, mais il y a toutefois une explication à cela.

Alors, quel phénomène nous fait « perdre » une heure dans les airs, lorsque nous volons d’est en ouest ?

avion nuage air vol
 

Le vent, responsable du temps de vol. Avez-vous déjà entendu parler du courant-jet ?
 

Frank Taylor, auteur de l’un des premiers articles expliquant les « courants-jets » (jet-stream en anglais), les appelait des « rivières de vent de haut vol ». La description elle-même a plus de 50 ans, mais elle correspond toujours parfaitement à ces phénomènes météorologiques.
 

La différence de temps de vol s’expliquerait donc simplement par le vent ! Bien entendu, c’est en fait un peu plus complexe que cela, imaginez qu’il y a plusieurs autoroutes à grandes vitesses à 10 000 mètres d’altitude, dans le ciel. Ces tubes se forment près des pôles, et aussi près des tropiques, en raison de la différence de température, entre l'air polaire froid, et l'air tropical plus chaud.  Théoriquement, le vent soufflerait des régions plus chaudes vers les régions plus froides du globe. Cependant, l'effet de Coriolis, causé par la rotation de la terre, fait que les vents se déplacent vers la droite, dans la direction du mouvement dans l'hémisphère nord et vers la gauche dans l'hémisphère sud, ce qui fait que le vent souffle vers l'est. Si les avions volent vers l'est, ils pourront accéder à ces courants et voler avec un vent arrière. Inversement, lorsqu'ils volent vers l'ouest, ils rencontreront un vent de face.

 

Pour les plus curieux, une vidéo explique le phénomène en détail :



 

Comment les compagnies aériennes utilisent-elles les courants-jets ?

 

Les couloirs venteux sont inclus dans la planification des itinéraires de vol. Si un avion se trouve dans  ce que l’on appelle le courant-jet, la vitesse du vent peut être ajoutée à celle de l’avion et un temps de vol plus court peut être obtenu en conséquence. La première fois que cela s’est produit, c’était en 1952 !

Un vol de la compagnie aérienne Pan-Am était prévu sur la ligne Tokyo-Honolulu, pile dans un courant-jet. Le temps de vol pour ce trajet était de 18 heures, mais il a été réduit à 11,5 heures grâce à la planification dans le courant-jet. Cela a par ailleurs permis de se passer d’une escale, obligatoire pour faire le plein de carburant. C’est ainsi que des vols directs et réguliers, entre Tokyo et Honolulu, ont vu le jour.
 

Comment le courant-jet affecte-t-il un avion en vol ?

 

Personne n’aime les turbulences, et le vol parfait est celui où l’on trouve le sommeil. Si vous êtes probablement ravi que votre vol soit écourté, vous vous demandez peut-être si votre sécurité, elle, est assurée.

Tout d'abord, rappelons que le transport aérien demeure l'un des modes de transport les plus sûrs, que l'on entre ou non dans l'un des tubes de l'air. Si vous avez peur de l’avion, c’est probablement la phrase que vous méprisez le plus.

=> Avion : qu'est-ce qui vous stresse le plus ?
 

Pourtant, lorsque vous pénétrez un courant-jet, vous allez presque à la vitesse du son (parfois même plus vite que sans le franchir), et vous ne le remarquez même pas ! Comme expliqué dans la vidéo ci-dessus, les courants-jets se courbent, tournent et ne sont composés que d’environ 100 kilomètres de large et d’une faible profondeur. Ainsi, les avions peuvent entrer et sortir d’un jet-stream plusieurs fois, même en empruntant une seule route. Il s’agit de la partie bosselée. Cependant, le mouvement entre l’air régulier et le jet-stream n’est pas du tout dangereux. De nos jours, ce n’est plus qu’une partie du travail quotidien des pilotes, qui entrent et sortent des courants-jets.

Alors, quand il s'agit de voler à l'intérieur de ces autoroutes du ciel, soyez assuré que vous êtes en sécurité, entre les mains des professionnels les plus expérimentés qui soient. À moins d’avoir le sommeil très léger, ou des conditions météorologiques exceptionnellement horribles, vous serez en mesure de faire la sieste pendant votre vol.

avion vole airs ciel

 

Vous avez été dans le courant-jet mais vous êtes arrivé avec plus de 3 heures de retard ? Demandez votre indemnisation !

 

Malgré les courants-jets, une planification précise et une bonne préparation, des retards de vol, des annulations ou des surréservations peuvent survenir. Au grand dam des passagers, il n'est pas toujours évident d’obtenir les raisons d’un retard ou d’une annulation de vol. Souvent, les compagnies aériennes blâment la météo, mais il s'avère bien souvent que des problèmes opérationnels, ou des défauts techniques soient à l’origine des perturbations. Dans ces cas-là, les passagers ont droit à une indemnisation !


 

➜ Vérifier maintenant

 

Ne manquez rien de l'actualité de l'aviation via nos pages Facebook et Twitter

 

Ce que nos clients pensent de Vol-Retardé

 

 

Vérifier mon vol