Villes oubliées, trésors cachés : Sarajevo

"Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n’en lisent qu’une page". Certes, mais il est dommage de lire toujours la même page. Alors pour ceux d’entre vous qui ont soif d’aventures et de découvertes, laissez-vous guider par Vol-Retardé. A travers cette série d’articles, vous découvrirez ces villes qui sont souvent oubliées mais qui recèlent pourtant de mille trésors cachés.

Nous vous invitons aujourd’hui à découvrir Sarajevo, la capitale de la Bosnie. Cette ville, chargée d’histoire, est le point de rencontre des cultures austro-hongroises, ottomanes et yougoslaves. Son cosmopolitisme et son histoire la rendent unique parmi les villes européennes. 

Sarajevo, hommes jouant aux échecs sur une placePour commencer votre immersion dans la culture bosniaque, démarrez votre journée en dégustant un börek. Cette pâtisserie salée est un monument de la cuisine bosniaque ! Vous la trouverez dans tous les coins de rue dans les buregdžinica, petit échoppe spécialisée dans la fabrication de ces rouleaux à pâte feuilletée. Les böreks sont fourrés à la viande hachée, au fromage ou aux épinards.mais, variez les plaisirs et goûtez-les tous avant de décider lequel est votre préféré ! Traditionnellement, on mange les böreks accompagné d'une sorte de yaourt à boire. Vous pouvez aussi en profiter pour l'accompagner du café traditionnel bosniaque, ou kahva bosanska. Servir ce café est tout un art : tout de suite vous remarquerez qu’il vous sera servi sur un magnifique plateau où vous trouverez le pot de café et une petite tasse, tous ornés de gravures où se croisent mille entrelacs très raffinées. Mais, ne vous laissez pas trop distraire, pensez aussi à déguster votre café avant qu'il ne refroidisse car, croyez-moi, ce plaisir gustatif n’aura rien à envier au plaisir visuel.

Borek - spécialité bosniaque

Si ce travail d’orfèvre vous a ébahi, foncez au Baščaršija, un quartier ottoman de Sarajevo, où vous trouverez toutes sortes de petites boutiques fascinantes. Flânez dans les petites ruelles et laissez-vous transporter par l’atmosphère chaleureuse du bazar où échoppes d’épices, de bijoux, d’étoffes et de quincailles se côtoient pour former un ensemble chatoyant.

Bazar de Sarajevo

Après avoir fait quelque achat au bazar, dirigez-vous vers Vijećnica qui est la nouvelle ancienne bibliothèque. Je dis “nouvelle - ancienne” car ce bâtiment, qui date de la fin du XIXème siècle, a été complètement détruit en 1992 durant le siège de Sarajevo. Il a ensuite été reconstruit à l’identique, en respectant le style mauresque, avant de rouvrir en 2014. Poussez les portes de cette grande bâtisse orange et noire et appréciez la beauté de ses fresques et de ses vitraux. Au sous-sol, vous trouverez aussi un musée expliquant l’histoire de ce bâtiment, reflet de l’histoire de la ville et du pays, voire du monde.                                                            Bibliothèque de Sarajevo, vitrail et fresques

Je dis monde car Sarajevo a été le témoin d’un événement qui marqua le début du XXème siècle : la première guerre mondiale, déclenchée suite à l'assassinat de l’archiduc François-Ferdinand. Petits, pendant les cours d’histoire, nous apprenons cela, mais vous a-t-on aussi dit qu’en chemin vers la bibliothèque Vijećnica, il avait échappé à une première tentative d’assassinat ? Ce n’est qu’après qu’il fut tué, sur le pont Latin.

Pont latin de Sarajevo

La ville de Sarajevo a bien évidemment été marquée par la guerre. Même si aujourd’hui encore, elle en porte certains stigmates (vous remarquerez sûrement les “Roses de Sarajevo” : des trous fait par les bombes, recouverts d’une résine rouge, présentes en ville). Sarajevo a indéniablement su rebondir : les nombreux cafés, bars que vous trouverez vous le prouveront. Alors, n’hésitez pas à y aller : une simple petite balade dans la ville et ses alentours et vous serez charmé par la qualité de la nourriture, la beauté de l'architecture et l'hospitalité des habitants de Sarajevo.

Si vous êtes curieux, vous pouvez aussi lire : 

Top 5 des films qui donnent envie de voyager

Tout tout tu sauras tout sur le passeport !

Pourquoi boit-on du jus de tomate en avion ?

Ça vous a plu ? Consultez notre blog pour lire les dernières nouvelles ou suivez-nous sur Facebook, Twitter ou Instagram