Passagers aériens obligés de payer le carburant

Plus de cent passagers aériens Anglais ont été forcés de payer le carburant pour leur vol parce que la compagnie aérienne Comtel Air n’avait plus d’argent. La compagnie aérienne autrichienne Comtel Air avait un escale à Vienne pour faire le plein, mais apparemment, elle n’avait plus d’argent. C’est une histoire de 2011, mais si bizarre que l’on voulait bien encore la partager.

Les passagers aériens Anglais étaient en route d’Amritsar en Inde pour Birmingham en Angleterre et pendant l’escale, le personnel leur disait qu’il n’y avait pas assez d’argent. Tout simplement, Comtel Air ne pouvait plus payer la facture. Le personnel annonçait qu’il n'y avait qu’une seule possibilité pour continuer le vol : les passagers doivent payer la facture. Et dans ce cas-ci, on ne parle pas d’une facture de moins de cent euros, mais d’un montant de plus de 23.000 euros. Si les passagers ne payaient pas, l’avion ne volerait plus. L’aéroport ne donnerait pas la permission de décoller.

Après une impasse de six heures, on appelait la police et les passagers aériens ont été dirigés aux distributeurs. Mais finalement, tous les distributeurs étaient vides avant que les passagers aient pris assez d’argent. Ensuite, les passagers aériens ont signé une attestation qu’ils payeront le montant restant en arrivant.

En Inde, il serait passé un cas pareil avec ce ligne : environ 600 passagers ont été échoués avec Comtel Air pour la même raison. Il n’y a pas d’autres détails sur ce cas. Normalement, cette compagnie aérienne n’exerce que des vols exécutifs, et la ligne pour Inde en passant par Vienne étaient leurs premiers vols commerciaux. On peut dire que ce n’était pas de grand succès.

Vérifier mon vol