Laisser votre chaise sur un vol surréservé : très lucratif

Est-ce que vous avez aussi qu’à la fin des vacances, vous n’êtes pas encore complètement reposé ? La prochaine fois, vous pourriez laisser votre chaise si votre vol a été surréservé. Il pourrait valoir l’attente

Dimanche dernier, l’Anglais David Powell et sa femme Beverley étaient en train d’attendre pour leur vol de retour du Cap à l’Angleterre, quand ils avaient été pris de la queue et on les offrait une nuit dans un hôtel cinq étoiles au Cap. La seule condition : ils devaient laisser leurs chaises sur le vol de Virgin Atlantic et prendre un vol remplaçant le lendemain. Mais ce qui était le plus intéressant de l’offre était la deuxième part : en dehors de la nuit à l’hôtel, on offrait aussi à David et Beverley un extra billet  d’avion avec une destination de leur choix (excepté l’Australie). Cela ne vous surprenait pas qu’ils ont accepté cette offre.  

Après avoir passé la nuit dans l’hôtel, le couple arrivait le lendemain à l’aéroport pour prendre l’avion remplaçant. Mais que semblait-il ? Ce vol remplaçant était aussi surréservé !

Overbooked

David et Beverley ne savaient pas comment réagir quand on leur demandait à nouveau de laisser leurs chaises et cette fois, on leur offrait deux nuits dans l’hôtel cinq étoiles et deux billets d’avion de plus par personne pour une destination de leur choix.

Un porte-parole de Virgin Atlantic dit : « Comme la plupart des compagnies aériennes, nous surréservons parfois les vols, pour pouvoir amener le plus grand nombre de personnes. Il arrive souvent que les passagers changent leur destination, qu’ils ont des billets flexibles ou qu’ils ne viennent pas. Pour empêcher d’avoir des chaises vides, nous mettons parfois quelques personnes de plus dans l’avion. Nous le faisons à base de l’histoire de réservation d’un vol. Occasionnellement, il arrive que tous les passagers veulent s’enregistrer pour le vol et nous aurons alors un vol surréservé. Dans ce cas-là, nous cherchons des passagers qui veulent laisser leur chaise en les offrant de la nourriture, une accommodation et une  chaise sur le vol prochain ».

Le couple heureux déclarait : « On ne nous pressait pas du tout. Le contraire, on était prêt à prendre l’offre – volontairement ! » Le couple a maintenant six billets d’avion gratuits et partira alors souvent en vacances.

Vérifier mon vol