Retour aux nouvelles

Les aiguilleurs français annulent leur grève du 16 au 18 avril

Le SNCTA a annoncé dans un communiqué être parvenu à trouver un terrain d’entente avec la DGAC concernant les revendications syndicales. Cependant le préavis pour la fin du mois est maintenu dans l’éventualité où ces accords ne seraient pas signés.

Avec les zones A et C en vacances ce weekend, une nouvelle grève aurait pu virer au cauchemar pour des milliers de passagers une nouvelle fois pris en otages. La première grève avait entrainé l’annulation de 2.000 vols en Europe dont 65% concernaient les compagnies françaises ainsi qu’un manque à gagner de l’ordre de 20 millions d’euros selon la Fédération Nationale de l’Aviation Marchande (FNAM).

Le SNCTA, premier syndicat des contrôleurs aériens français, réclamait la possibilité de pouvoir négocier uniquement au nom des quelque 4.000 contrôleurs aériens et non pas pour l’ensemble du personnel de la DGAC à laquelle ils sont rattachés. Ce souhait est justifié par le syndicat afin de prendre en compte la spécificité de ce métier. De plus, le SNCTA souhaite revenir sur l’âge de départ à la retraite porté à 59 ans au lieu de 57 ans. 

 

Ecrit par l'équipe de Vol-Retardé.fr

Les aiguilleurs français annulent leur grève du 16 au 18 avril