La Baleine Volante d’Oscar Vinals

L’étude du designer espagnol Oscar Vinals a récemment été publiée. La publication a rencontré un franc succès aussi bien auprès des passagers que de l’industrie en proposant un design révolutionnaire qui pourrait bien changer les codes du transport aérien à jamais. Mais une question reste en suspens : cela représente-il le fer de lance de l’aviation du 21e siècle ? Et ce genre d’appareils va-t-il être employé sur les vols commerciaux dans les années à venir ?

La « Baleine Volante » embarque quelque 750 passagers à son bord repartis sur 3 niveaux ainsi que 3 classes que sont économique, affaires et première classe. En plus d’offrir plus d’espace et de confort aux passagers, Vinals souhaitait également un appareil plus sûr. En cas de crash, le commandant aura ainsi la possibilité de désolidariser la cabine des ailes, moteurs et réservoirs dans le but de prévenir des risques d’explosion et d’incendie afin de réduire les risques de décès des passagers.

Un autre objectif était de diminuer la consommation en carburant de l’appareil, et, bien que cette volonté ait entrainé des changements dans la silhouette de l’avion, celui-ci ressemble néanmoins aux avions que nous connaissons. Les ailes sont équipées de panneaux solaires qui fournissent de l’énergie aux moteurs réduisant ainsi la consommation de l’appareil tout en augmentant son rayon d’action. La coque est réalisée à partir d’un métal composite léger réduisant de ce fait son poids par rapport aux avions actuels.

skywhale

Vérifier mon vol