Retour aux nouvelles

Finnair : le pilote ivre

Un membre de la compagnie finlandaise Finnair est arrivé ivre au travail. Problème... C'était le pilote !

 

Retard à cause du pilote soûl

La compagnie Finnair a confirmé que le 15 août, un de ses avions a eu un retard de plus d'une heure à cause de l'un des ses employés : le pilote est arrivé ivre. La compagnie précise tout de même que ce sont les autres membres de la compagnie qui, face au comportement suspect du pilote, ont décidé d'appeler les autorités pour faire passer un test d'alcoolémie à leur collègue. Ces tests ont révelé que l'homme avait 1,5 g. d'alcool dans le sang.

 

Avion : sanction pour ivresse et sécurité 

Finnair a indiqué que ce cas d'ivresse était très rare et a décidé d'ouvrir une enquête. La compagnie a également rappelé avoir une politique de tolérance zéro quant à l'usage d'alcool et de drogue pour son personnel ayant des responsabilités liées à la sécurité des passagers. Ce pilote sera donc probablement renvoyé.

 

Vol retardé et indemnisation

Les passagers victimes du retard à cause du pilote ivre n'ont pas pu demander d'indemnisation. Une des raisons ? La durée du retard. En effet, le Règlement européen 261/2004 prévoit que seuls les retards de plus de 3 heures donnent droit à une indemnisation. D'autres critères entrent également en compte et à Yource, nos équipes peuvent vérifier cela.

 

Partagez cet article